mardi 24 août 2010

architecture aquatique / aquatic architecture



Je crois que ce qui fait la force de cet objet, c'est son ahurissante géométrie confrontée à sa situation géographique reculée (un lac de barrage dans les Hautes Pyrénées,le lac Dets Coubous); confrontée aussi au bleu, à la limpidité exagérée de l'eau. Et la manière dont il joue à cette "finalité sans fin", puisque inlassablement la question plane : à quoi cela sert? Non, ce n'est pas une installation, cela pourrait être une sculpture trouvée, mais ce n'est q'une pièce du barrage, peut être ce qui s'appelle un conduit forcé, qui permet de canaliser l'eau de part et d'autre du barrage.
J'aime cette idée d'un ouvrage humain devenu hermétique et incompréhensible à l'humanité elle-même, ne percevant plus que l'écho de sa propre intelligence.

What is making the strength of this object? It is its bewildering geometry confronted to the place in which it is located (a lake called le lac Dets Coubous in southern french mountains, les Pyrénées), confronted to the excessive clearness of that blue water.
It could be an art installation, but it is just a part of a conduit which leads the water through the dam.
What I like to think about this object : it is a human piece of work that has become incomprehensible to the humanity, as if it was just the echo of human intelligence.